La côte du Montgrí débute à la pointe du Molinet et s’étend jusqu’à Cala Montgó. Falaises, grottes, îlots et criques ponctuent la côte de ce territoire protégé à l’intérieur du parc naturel du Montgrí, des îles Medes et du Baix ter.

Le mirador du Cap de la Barra, situé à 100 mètres au-dessus du niveau de la mer, est l’un des meilleurs points de vue sur les îles Medes. De là, différentes criques aux eaux cristallines s’offrent à nous : Cala Calella, Cala Pedrosa et Cala Ferriol, accessibles à pied ou en bateau.

Les falaises du Montgrí sont composées de roche calcaire qui s’est formée lentement à partir de sédiments de sable et d’autres dépôts du fond marin tels que les coquillages et squelettes d’animaux marins.

Sur les parois verticales des falaises, l’eau de pluie a érodé peu à peu la roche provoquant de nombreuses anfractuosités et fissures. Tout ça permet à certains oiseaux de venir s’y nidifier et à quelques plantes spécifiques, comme la criste marine ou le limonium, de s’y enraciner.

Si l’on parle des oiseaux, l’une des espèces les plus abondantes est le goéland leucophée, et voici l’une des plus grandes populations de Catalogne. On trouve aussi le cormoran huppé, un oiseau protégé de couleur noire que nous pouvons reconnaître par le panache de sa tête. Et pour citer un autre exemple, en été, de nombreux martinets noirs nichent sur les murs des falaises. Et si l’on regarde la flore, le criste marin ou fenouil marin est une plante aromatique adaptée à vivre très près de la mer. Traditionnellement, il est utilisé dans la cuisine marine. Le Limonium revolutum est une plante unique qui ne pousse que sur le littoral du Montgrí.

Audioguide

RELACIONAT

1
Vous avez des questions ?
Tourist information : Monday-Friday: 10-17h
Saturday - Sunday - Holidays: 10-14h
Hello! Can we help you?