Une cité royale au pied du Montgrí

Torroella de Montgrí l’Estartit, dans le Baix Empordà, peut s’enorgueillir d’être la quintessence de la région.

La localité de Torroella, cité royale, se trouve au pied du massif calcaire du Montgrí, au milieu de champs et de vergers arrosés par le tronçon final du cours du Ter.

Torroella de Montgrí est une ville pleine de personnalité où il fait bon flâner, toute l’année durant, en imaginant les différentes époques qui l’ont peu à peu façonnée. Il reste de chacune d’elles d’importants vestiges architecturaux grâce auxquels, au fil de votre promenade, vous voyagerez à travers les âges en un clin d’oeil.

Un itinéraire dans Torroella

Cet itinéraire dans Torroella vous permettra de savourer les charmes de lalocalité, calmement et sans hâte. Les ruelles étroites à la géométrie capricieuse, l’impressionnant ensemble historique médiéval où l’on palpe déjà l’intense vie culturelle de la ville, des commerces ouverts à tous et l’amabilité naturelle de la population, tout s’y lie pour que vous profitiez pleinement de votre séjour parmi nous.

Paysages culturels

Le territoire qu’occupe le parc naturel offre des paysages culturels uniques en Catalogne et permet d’observer l’interaction de l’homme avec son environnement, du paléolithique à nos jours. Sa découverte aide à comprendre l’évolution des besoins de l’être humain dans le milieu où il vit. Dans la montagne, outre des grottes préhistoriques, on trouve des vestiges de fours à chaux, de murets de pierre sèche, de cabanes et d’abreuvoirs, de petites chapelles en pierre… Autant d’éléments qui rappellent l’histoire d’un peuple et dressent le portrait du paysage du Baix Empordà, lequel représente déjà une valeur en soi.

Le Château du Montgrí

Édifié entre 1294 et 1301 sur ordre du roi Jacques II, alors en lutte contre le comté d’Empúries, le château, dont seuls les murs et les tours adossées aux quatre coins ont été construits, se dressecomme le symbole de la commune.

Ce mirador, l’un des plus repérables de l’Empordà, offre une vue panoramique de 360 degrés : du nord à l’ouest, on peut y contempler la baie de Roses et Empúries, le Canigou, les Pyrénées, le Montseny, les Gavarres, le Baix Ter et la baie de L’Estartit, avec les îles Medes.

On y accède à pied, depuis Torroella.

L’ermitage Santa Caterina

Situé dans la vallée de Santa Caterina, au centre du massif du Montgrí, il a été fondé en 1392 par trois frères bénédictins du monastère de Montserrat. Bien que l’ermitage actuel ne ressemble guère au bâtiment d’origine, rénové à plusieurs reprises, les dépendances en sont toujours visitables. Au rezde- chaussée prend place la chapelle, à l’étage supérieur les salles qu’occupait la famille de l’ermite, et au sous-sol les anciennes dépendances. Dans la cour, il y a un puits où, disait-on, naissaient les enfants. Suivant une tradition remontant au XVIIe siècle, on y célèbre chaque année, le 25 novembre, un pèlerinage en l’honneur de la sainte, qui est censée avoir sauvé Torroella de la peste et de la famine. 

Route à l’ermitage

Art, musique et culture

Une ville avec un grand pouls culturel

Art, musique et patrimoine font bon ménage et élèvent la ville à la hauteur des destinations culturelles les plus importantes de Catalogne.

Et de tous les arts, la musique y est sans doute la plus vivante. L’héritage nous vient de loin et, au fil du temps, nous nous sommes constitué, on peut le dire, un sérieux bagage musical. Toute l’année, nous bénéficions d’un programme varié de récitals, de concerts et de sardanes, et chaque été revient le fameux Festival de Torroella.

Torroella et l’Estartit est également un terroir de peintres, de sculpteurs, d’écrivains et de photographes. Le dynamisme culturel y a favorisé l’installation de fondations privées et de galeries d’art : Fondation Vila Casas, Fondation Mascort, Atrium Roca-Sans et Traç d’Art (L’Estartit) – et explique la présence d’espaces municipaux comme la Chapelle Sant Antoni à Torroella et la Salle d’expositions du Conseil municipal à L’Estartit.

Musée de la Méditerranée

Musée de la Méditerranée et Centre d’nterprétation du Parc Naturel du Montgrí , les Îles Medes et du Baix Ter 

Le Musée de la Méditerranée ouvre ses portes pour découvrir et connaître la mer dont il porte le nom, à partir du massif du Montgrí, de la plaine du Baix Ter et des îles Medes. Le centre invite petits et grands à une expérience participative au cours de laquelle ils pourront sentir les arômes de la Méditerranée, en écouter les sons et les musiques, en palper l’histoire et regarder un film audiovisuel panoramique autour de la Méditerranée actuelle.

Le musée est aussi le siège du Centre d’interprétation et la porte d’entrée du Parc naturel du Montgrí, des îles Medes et du Baix Ter.
L’un des exemples les plus clairs de l’engagement local envers la culture nous est donné par le Musée de la Méditerranée, équipement créé en 2003 afin d’interpréter et de faire connaître l’histoire et le patrimoine du Montgrí, du Baix Ter et des îles Medes.

Activités

Cochez toutes les activités que vous pouvez faire

1
Vous avez des questions ?
Tourist information 10-17h
Hello! Can we help you?